Alpinisme : stages, courses et initiations avec guides certifiés

Découvrez nos initiations, courses et stages d'alpinisme, et partez à la conquête des plus beaux sommets des massifs du Mont-Blanc, des Ecrins, de la Vanoise, du Grand Paradis, des Pyrénées... Que vous soyez débutant ou expérimenté, nos guides s'adapteront à votre niveau pour faire de votre ascension une expérience intense et inoubliable.

Tout savoir sur nos courses et stages d'Alpinisme

Qu’est-ce que l’alpinisme ?

L’alpinisme est une pratique sportive qui ne s’effectue qu’en haute montagne. Elle nécessite un matériel particulier (crampons, piolet…) et l’apprentissage de certaines techniques pour gravir des sommets ou parcourir des glaciers.

C’est une pratique qui présente des risques dus à son environnement naturel : risque de chutes de pierres, d’avalanches ou encore de chutes dans des crevasses. Par conséquent il est essentiel de la pratiquer avec l’accompagnement de professionnels de la montagne.

Où apprendre et pratiquer l’alpinisme ?

La France et ses pays limitrophes présentent plusieurs massifs emblématiques pour pratiquer l'alpinisme.

Pour apprendre les bases de l’alpinisme ou vous perfectionner dans les Alpes du Nord, vous pourrez retrouver :

> le massif du Mont Blanc autour de Chamonix, terre des nombreux alpinistes de renom. Il rassemble des sommets aussi iconiques que variés, tels que le mythique Mont-Blanc, l'Aiguille Verte ou les Grandes Jorasses. Certains sommets dits un peu plus « faciles » pour débuter l’alpinisme peuvent être envisagés dans le massif du Mont Blanc : les Dômes de Miage ou l’Aiguille du Tour.

> le massif des Ecrins, plus au sud entre Gap, Serre-Chevalier et Briançon, Il réunit de nombreux sommets réputés où vous pouvez pratiquer l’alpinisme : la Barre des Ecrins surplombant le Glacier Blanc, la Roche Faurio, les Bans, le Mont Pelvoux ou encore l'emblématique Meije. Des courses d’alpinisme plus faciles sont aussi possibles dans les Ecrins avec les ascensions du Dôme des Ecrins, du Râteau Ouest ou du Pic Coolidge.

> le massif de la Vanoise près de Bourg Saint Maurice et le massif du Grand Paradis côté italien, destinations incontournables pour faire de l’alpinisme. Avec leurs mythiques étendues glacières, abritant les Aiguilles de Polset et Péclet, la Grande Casse ou encore le Mont Pourri, vous pourrez vous perfectionner. Pour débuter l’alpinisme, préférez le Grand Paradis ou la Dent Parrachée, sommets un peu plus faciles.

> le massif du Mont Rose et ses alentours au-dessus de Zermatt. Il comprend les pointes Dufour et Gnifetti, le Lyksamm, le Castor et bien sûr le magnifique Cervin, sommet difficile et accessible seulement à des personnes pratiquant régulièrement l’alpinisme.

Les Alpes du Nord réunissent de nombreux autres massifs intéressants pour apprendre l’alpinisme : les Bauges près d’Annecy, la Chartreuse et le Vercors proches de Grenoble avec le célèbre Mont Aiguille, les Aravis et le Beaufortain, le Queyras à proximité du Mont Viso…

> Si les Alpes du Sud vous attirent, vous pourrez pratiquer l’alpinisme notamment en Ubaye et dans le Mercantour avec son point culminant le Gélas, dans le Dévoluy ou encore dans les Baronnies.

> Enfin vous pouvez également réaliser des courses d’alpinisme dans les Pyrénées Atlantiques ou Orientales. L’ascension du Pic d’Aneto fait partie des classiques d’alpinisme dans les Pyrénées.

Evidemment, la France n’est pas la seule à détenir des massifs qui font rêver les alpinistes. Parmi les destinations les plus réputées à l’étranger, découvrez :

> Les Andes en Amérique du Sud, terrain magique pour pratiquer l’alpinisme. A cheval entre autres sur la Bolivie, le Chili, la Colombie et le Pérou, la Cordillère des Andes est particulièrement prisée par des alpinistes expérimentés.

L’Illimani, le Sajama ou le Chachacomani sont trois des grands sommets que vous pourrez gravir en Bolivie.

En Argentine, le célèbre Aconcagua, du haut de ses 6 962 m, attend les alpinistes les plus sportifs.

> L’Himalaya, destination ultime pour les amoureux d’alpinisme. Une fois une certaine expérience acquise en alpinisme, vous pourrez relever le challenge du Mera Peak (6 476 m) ou de l’Island Peak (6 189 m) au Népal.

Quand peut-on pratiquer l’alpinisme ?

En France, la période idéale pour pratiquer l'alpinisme s’étend de juin à septembre. Néanmoins il est possible d'atteindre certains sommets dès le printemps et également de réaliser des sorties d'alpinisme hivernal.

Dans les Andes, la meilleure période d’alpinisme va d’avril à novembre. En revanche l’ascension de l’Aconcagua se réalise, elle, entre novembre et février. Dans l’Himalaya, les saisons idéales sont le printemps et l’automne.

Comment apprendre et progresser en alpinisme ?

Chez Kazaden, nous recommandons à toute personne souhaitant découvrir ou pratiquer l’alpinisme de faire appel à un guide de haute montagne, qui saura à travers ses stages vous enseigner les techniques ainsi que les dangers représentés par le milieu de la haute montagne.

Généralement réalisés en été, les stages d’alpinisme peuvent être dédiés aux débutants : adolescents ou adultes, mais aussi aux personnes déjà initiés qui souhaitent se perfectionner.

> Le meilleur moyen d’acquérir les bases est de réaliser un stage d’alpinisme pour débutant avec un guide de haute montagne. Ces courses & stages d'initiation comprennent une formation aux techniques de progression en alpinisme et l'ascension d’un ou plusieurs sommets de difficulté modérée, en petits groupes. Pour les plus sportifs, certains stages permettent d'accéder à des sommets emblématiques comme le Mont-Blanc.

Lors d’un stage d’initiation à l’alpinisme, la question de l’âge se pose assez souvent : il est généralement déconseillé de débuter cette pratique avant 16 ans (cela peut être discuté au cas par cas avec votre guide).

Ces stages d’initiation à l’alpinisme peuvent se réaliser dans toute la France, notamment dans les Alpes : massif des Ecrins, du Mont Blanc autour de Chamonix ou encore du Grand Paradis. Certains stages sont aussi possibles pour débuter l’alpinisme dans les Pyrénées.

> Une fois initié, réalisez régulièrement des courses d’alpinisme avec un guide qui vous aidera à perfectionner votre technique et vous donner des conseils personnalisés. Lors de ces courses & stages d'alpinisme niveau intermédiaire vous pourrez réaliser l’ascension de sommets emblématiques et réservés aux personnes ayant déjà une expérience préalable de l'alpinisme et cherchant à se perfectionner. L'objectif est de poursuivre l'apprentissage technique pour aborder des sommets plus difficiles ou exposés, avec plus de sérénité et d'autonomie.

> Enfin pour les plus expérimentés, des courses personnalisées d'un à trois jours avec guide privé ou en cordée réduite sont possibles. Elles ont pour objectif des sommets à plus forte exposition ou nécessitant un certain niveau technique. Ces ascensions sont réservées aux alpinistes ayant déjà fait leurs preuves sur des courses de niveau intermédiaire.

Selon le niveau des participants et les sommets envisagés, la durée des stages et des courses d’alpinisme varient d’un à dix jours.

Quel est le matériel et l’équipement utilisé pour l’alpinisme ?

Il est toujours possible de louer votre équipement d’alpinisme, vous n’avez donc pas besoin de tout acheter si vous ne pratiquez pas régulièrement.
Le principal matériel nécessaire comprend : piolet, crampons avec anti-bottes, chaussure d’alpinisme, bâtons de randonnée, casque et lampe frontale. Selon la durée et la difficulté de vos ascensions, cet équipement est amené à être modifié.

Il faut bien sûr ajouter à cet équipement technique, le reste de votre équipement vestimentaire qui dépendra des conditions de votre ascension : veste et pantalon d’alpinisme, gants…

Quel entraînement faut-il faire pour réaliser une course d’alpinisme ?

La pratique de l’alpinisme nécessite une bonne forme physique qu’il est nécessaire d’acquérir les mois précédents votre stage ou votre course. Commencez au moins six mois à l’avance un entraînement axé cardio et endurance comme du running ou du cyclisme. Il est important que la durée de vos séances soit assez longue et que ces dernières soient intenses pour pouvoir faire travailler votre cœur.

En parallèle de votre entraînement sportif, il est primordial que vous prépariez votre ascension en vous acclimatant à la haute montagne en randonnant en altitude (1 000 m de dénivelé positif minimum) et en passant une nuit à plus de 3 000 m.

Qui sont nos guides Kazaden ?

L'équipe Kazaden sélectionne pour vous les meilleurs guides d’alpinisme pour vous accompagner lors de vos stages et courses d'alpinisme partout en France et à l’étranger. A votre écoute, ils sauront vous aider à trouver ou élaborer la formule qui vous correspond le mieux.

Nos partenaires sont des Guides de Haute Montagne diplômés et assurés. Votre guide appréciera votre niveau et condition physique pour vous permettre d'atteindre vos objectifs en toute sécurité et dans de bonnes conditions d'acclimatation. Il vous partagera sa passion de la montagne et sa connaissance des massifs, ainsi que des conseils techniques personnalisés pour une aventure hors-norme.

Vos dates
Niveau technique
Cond. physique
Votre budget
Type d'activité
Mots clés
A proximité de

Alpinisme : 108 activités

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins publicitaires et statistiques. En savoir plus OK