COVID-19 - Réouverture des frontières En savoir +

Ski de randonnée & Freeride
Stages & Séjours avec un Guide de Haute Montagne

  • Kazaden logo Accueil arrow_forward_ios
  • Ski De Randonnée / Freeride

Les plus belles destinations

expand_more
date_range
expand_more
expand_more
search
location_on

Ski de randonnée / Freeride : 33 séjours

Retours d'expérience
4,7/5 36 Avis Voyageurs

Nos Experts Terrain
Ils conçoivent vos séjours et vous font vivre des moments d’exeptions

Tout savoir sur le ski de randonnée et le freeride

5 bonnes raisons de faire un stage de ski de randonnée / freeride

  • dévaler les pentes avant même l’ouverture du domaine skiable
  • découvrir des cultures locales & montagnardes par le voyage ski de rando
  • avoir bien mérité sa descente après une montée en peau de phoques
  • partager des moments conviviaux avec votre guide & vos partenaires de stage
  • goûter à un ski plus respectueux de nos massifs

Qu’est-ce que le ski de rando et le freeride ?

Le ski de randonnée se pratique hors des pistes damées. Il permet de s’aventurer dans des lieux naturels et peu fréquentés. En montée, les peaux de phoques permettent d’adhérer au sol sur des pentes de forte inclinaison. Pour cela, l’important est d’apprendre à faire des conversions ! La technique de descente est identique à celle du ski alpin.

Le freeride est aussi ce qu’on appelle du ski hors-piste. C’est une pratique accessible aux skieurs sachant évoluer sur tout type de neige. Le plaisir se trouve dans la descente de terrains enneigés vierges !

A qui sont destinés nos séjours ?

Condition physique

Les stages ski de randonnée & freeride s’adressent à tous les sportifs : occasionnels, réguliers et confirmés. Nous distinguons les niveaux selon la durée de l’effort quotidien et le dénivelé accumulé. En freeride, une condition physique correcte suffit pour profiter pleinement de nos séjours. Les expéditions dans le Grand Nord demandent une capacité à supporter des conditions météorologiques parfois rudes. Les ascensions à ski comme le Mont-Blanc requièrent aussi une excellente forme physique.

Niveau technique

Nous demandons aux participants d'être de bons skieurs sachant évoluer sur tous types de neige (poudreuse, neige de printemps, croûte). De nombreux stages d’initiation sont destinés aux skieurs n’ayant jamais effectué de montées en peaux de phoque auparavant ! Pas d’inquiétude, votre guide se fera un plaisir de vous enseigner les** techniques de conversion**.

Où et quand partir en stage de ski de rando / freeride ?

France

Avec près d’un tiers de sa superficie composée de territoires montagneux, la France offre un bel espace pour s’adonner au ski de rando et au freeride. On peut s'aventurer du côté de Chamonix, dominé par le majestueux Mont-Blanc. Le Beaufortain, le Queyras ou encore la Vanoise permettent de débuter la discipline grâce à des séjours d’initiation.

Italie

En train direct depuis Paris, on rejoint facilement Oulx et le Piémont afin d’effectuer un séjour ski de rando à l’italienne. Le Val Devero, le Mont Viso ou le Val Maira sont encore méconnus et c’est tant mieux pour ceux qui sont à la recherche de tranquillité ! Les skieurs confirmés pourront réaliser l’ascension d’un 4000 m à ski : le Grand Paradis.

Suisse

Les Alpes, toujours ! La Suisse et ses sommets enneigés à plus de 4 000 m d’altitude se parcourent en raid à ski. Magique, un séjour ski de rando destiné aux débutants vous permet de gravir le mythique Breithorn tout en dormant 3 nuits en refuge dans l’historique hospice du Simplon.

> Dans les Alpes, la meilleure période pour pratiquer le ski de rando s’étend généralement de Février à Mai. Les conditions météorologiques y seront plus clémentes et les créneaux de beaux temps plus nombreux.

Norvège et Grand Nord

Direction nos voisins nordiques où le ski est pleinement enraciné dans les traditions. En Norvège, montagne et mer se côtoient durant les croisières à la voile & ski de randonnée. Le Spitzberg, île norvégienne, rime avec raid & pulka tandis que le Groenland offre l’occasion d’une superbe expédition à ski nordique. En Norvège, la saison démarre en Novembre, sauf au Spitzberg où celle-ci commence en Février, et s’achève en Mai. Au Groenland, préférez la période de Mars à Mai, autrement les journées sont très courtes !

Géorgie

Changement de décor, direction le Caucase pour un voyage freeride à la découverte de la culture géorgienne. Prendre part à ce séjour, c’est profiter d’un formidable skitrip dans des montagnes préservées et méconnues. La saison n’est pas très longue : Janvier, Février et c’est tout !

Quelles sont les formules possibles ?

Nos stages ski de rando sont proposés sous 4 formules possibles :

En étoile

Durant ces séjours, vous dormez tous les soirs au même endroit. Cela vous assure plus de confort et moins de portage quotidien. Vous découvrez chaque jour un itinéraire différent grâce à votre guide de haute montagne.

En itinérance

Vous passez chaque nuit dans un refuge différent. Certains raids sont assez engagés, comme la la Haute Route Chamonix Zermatt mais il existe aussi des initiations destinées aux débutants ski de rando et freeride. Les séjours à l’étranger font souvent partie de ces voyages itinérants.

> Découvrez nos différentes offres de raid Chamonix-Zermatt

Ascension / Sommets

Les ascensions à ski sont la version hivernale de courses d'alpinisme réputées. Elles nécessitent d'être déjà initié à l'alpinisme et d'être déjà initié au ski de rando. La première journée vous réserve une belle montée et le lendemain, une magnifique descente. Parmi les incontournables : le Dôme des Ecrins, le Grand Paradis & le mythique Mont-Blanc !

Croisière à la voile et ski de rando

Dans le Grand Nord, embarquez sur un voilier conçu pour évoluer dans les contrées froides des pays nordiques. Le skipper tient la barre et le guide de haute-montagne vous mène à travers le Finnmark ou encore les Alpes de Lyngen. C’est un voyage magique où fjords & neige de qualité se succèdent !

Combien de temps partir en stage ski de rando ?

Week-end

Les week-ends prolongés sont l’occasion de vous évader. Les stages d’initiation de 4 jours dans les Ecrins vous permettent d’être rapidement dans le bain. 2 à 3 jours sont le temps suffisant pour accomplir une belle ascension à ski.

Séjour

En une semaine, vous pouvez réaliser un séjour ski de rando en France mais aussi à l’étranger : Italie ou Norvège. C’est l’idéal car vous aurez tout le temps de vous installer, décompresser et surtout perfectionner votre technique et votre style. Pour les voyages à ski en Norvège ou en Géorgie et les expéditions nordiques, accordez une dizaine de jours.

Quels sont les hébergements disponibles ?

Refuge / gîte

Le refuge se retrouve dans les séjours en itinérance tandis que le gîte concerne les formules en étoile. Généralement, les chambres sont des dortoirs. Pensez à amener votre serviette et sac de couchage la plupart du temps. Le confort peut varier selon les pays. Ainsi, les refuges & gîtes en Italie sont souvent bien au-dessus de ce à quoi les Français s’attendent.

Confort standard

Cette catégorie offre plus de services que la précédente. Les voiliers dans lesquels vous logez lors des croisières à la voile y sont apparentés. Vous partagez votre chambre en petit groupe. La literie et les serviettes sont incluses.

Confort supérieur

Si vous souhaitez le maximum d’intimité et de prestations, c’est l’hébergement adéquat. Vous dormez en chambre double et disposez de votre salle de bain privative.

Quels sont les risques liés à la pratique du ski de rando / freeride ?

Risques d’avalanche

Ces loisirs se pratiquant sur des reliefs pentus recouverts de neige, ils sont soumis au risque d’avalanche. Avant de partir en sortie, il est important de vérifier l’état du manteau neigeux. Pour cela, le bulletin quotidien de Météo-France est un très bon outil d’information. Chaque jour, votre guide évalue ainsi les conditions afin de jauger le danger.

Autres risques liés à la haute montagne

La haute-montagne est un environnement soumis aux aléas de la nature. Les conditions peuvent rapidement évoluer au cours de la journée. Le guide qui vous accompagne prend en considération la visibilité, le froid, le vent et les risques physiques comme les seracs et crevasses.

Qui sont les professionnels qui encadrent nos stages ?

Compétents

Tous nos guides ont obtenu le “Diplôme d’Etat d’alpinisme guide de haute montagne” délivré par l’Ecole Nationale de Ski-Alpinisme (ENSA), ou sont des aspirants-guides en cours de formation.

Pédagogiques

Les guides assurent votre sécurité tout au long de l’ascension, vous confèrent des conseils techniques et savent parfaitement interpréter les conditions sur la montagne, toujours afin de skier et randonner dans les meilleures conditions.

Attentionnés

Sympathiques, à l’écoute et véritablement passionnés par la montagne, vous apprécierez l’expérience unique de réaliser un stage de ski de rando en leur compagnie.

Quel est l’équipement nécessaire pour un séjour ski de rando ?

Voici l'équipement indispensable à apporter avec vous lors de votre stage :

Equipement technique

Une évidence mais nécessaire : une paire de ski (de rando ou freeride). Pour le ski de rando, vous aurez besoin de peaux de phoque afin de remonter les pentes. Veillez à choisir des chaussures adaptées aux fixations spécifiques ski de rando. Enfin, n’oubliez pas vos bâtons.

Généralement, vous pouvez louer le matériel technique directement auprès du prestataire du séjour. Nous vous invitons à vous rapprocher d’eux afin d’en savoir plus.

Equipement personnel

On recommande d’avoir une paire de couteaux à ski afin de mieux s’accrocher aux pentes gelées. Habillez-vous chaudement comme pour le ski alpin. N’oubliez pas le casque pour la sécurité et les lunettes de soleil.

Equipement de sécurité

Ce matériel, comme le DVA, la pelle et la sonde, est prévu par votre guide.

> Pour en savoir plus, consultez notre article sur l’équipement freeride / ski de rando

Combien coûte un séjour ski de rando ?

Le prix d’un séjour ski de rando varie selon la durée et la formule :

  • Pour une semaine de stage, comptez entre 800 et 990 euros / personne
  • Pour un stage de 2 à 4 jours : entre 400 et 700 euros / personne
  • Pour une ascension à ski ou une descente freeride : entre 150 et 400 euros / personne
  • Pour une croisière à la voile & ski de rando, une expédition ou un skitrip : entre 1800 et 3000 euros / personne

Quelles sont les activités alternatives ?

Si vous souhaitez sortir de la pratique du ski pour des vacances à la neige variées, n'hésitez pas à regarder nos séjours multi-activités neige. À l'international, l'hiver peut également être l'occasion de réaliser un [trek dans les destinations septentrionales] (https://www.kazaden.com/sp-trek). Vous retrouverez le même plaisir de l’effort !

Des aventures dans votre boite mail

Recevez notre newsletter avec une sélection des plus beaux séjours du moment, des récits de voyages, et tous conseils pour partir à l'aventure
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins publicitaires et statistiques. En savoir plus OK