Kitesurf à Dakhla : séjours & stages en kite camp

Réalisez un séjour kitesurf à Dakhla en kite camp, et profitez des spots de flat et de vagues de cette mecque du kitesurf, en plein Sahara occidental. Que ce soit pour un stage d'initiation ou pour une pratique autonome, profitez de la culture kite, de la vie en kite camp et de l'ambiance berbère de ce petit coin de paradis. Formules hébergement simple ou stage de kitesurf tout compris proposés par nos kitecamps à Dakhla.

Tout savoir sur les stages de kitesurf à Dakhla

Quelle est la meilleure période de kitesurf à Dakhla ?

Il est possible de faire un stage de kitesurf à Dakhla une grande partie de l'année ! Le spot fonctionne dès février jusqu'au mois de septembre. Cette destination est incontournable pour les amateurs de kitesurf et idéale pour tous ceux en quête de dépaysement...

Quelles sont les spécificités du spot de kitesurf de Dakhla ?

Dakhla est un spot de kitesurf de renommée mondiale, il est aujourd'hui réputé comme étant l'un des meilleurs de la planète ! Il accueille chaque année une manche de la coupe du monde de kitesurf freestyle. Situé aux portes du désert, le lagon de Dakhla est un terrain de jeu idyllique pour les amateurs de la discipline.

Grâce à son vent consistant toute l'année et ses différents plans d'eau (flat et vagues notamment), le spot de Dakhla convient à tous les types de kitesurfeurs, du débutant au confirmé en quête de perfectionnement.

Comment se rendre dans les kite camps de Dakhla ?

Il existe des vols directs en provenance des aéroports de Paris pour celui de Dakhla . Le vol dure en moyenne 4h50 (pour les vols sans escale), il faut compter entre 200 et 900 euros pour un billet aller/retour selon la période sélectionnée. Très accessible, Dakhla est une destination idéale pour votre prochain séjour de kitesurf.

Vos dates
Votre budget
Type de séjour
Mots clés
A proximité de

Kitesurf, Dakhla : 6 séjours

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins publicitaires et statistiques. En savoir plus OK