COVID-19 - Réouverture des frontières En savoir +

Stage Mont-Blanc "hors des sentiers battus"

Vous aimerez

Vivre l'ascension avec une vision et un itinéraire différents

A partir de
1 745 €
/personne
Durée : 7 jours
Niveau technique : Initié
Cond. physique : Sportif régulier
Taille max du groupe : 4 personnes
Saison  : juin arrow_forward septembre
Satisfaction (15)
Voir les retours d'expérience
Demander un devis

Votre séjour

Si vous souhaitez réaliser un stage Mont-Blanc différent, faire une préparation loin de la foule et découvrir des lieux plus sauvages, si vous avez envie de parcourir la montagne en ayant le minimum d'impact sur l'environnement, si vous avez envie aussi de vous ressourcer et de passer du temps en montagne ce stage est pour vous !

Ce stage Mont Blanc a la particularité de n'utiliser aucune remontée mécanique, hormis pour se rendre à notre point de rendez-vous le premier jour. Nous n'utiliserons pas de voiture ni tout autre moyen de transport. Le départ et l'arrivée se font au même endroit : les Contamines-Montjoie. Ce stage Mont Blanc met l'accent sur une autre manière d'aller en montagne, en prenant son temps et en évitant un maximum la surfréquentation... tout en respectant la nature et l'environnement.
L'itinéraire se déroule en haute montagne et également sur des parties de moyenne montagne. Ce stage permet de bien s'acclimater et de parfaire sa technique d'alpiniste. Certaines journées sont volontairement plus courtes ou plus bucoliques en arpentant de jolis sentiers. Cela permet de se reposer et ainsi prendre le temps d'apprécier ces moments passer là-haut.
L'ascension du Mont-Blanc par la voie normale italienne est une longue course de neige très sauvage, elle se fait plutôt en début d'été quand les glaciers sont encore bien enneigés.

CONSEIL : nous vous conseillons de réserver le plus tôt possible votre stage Mont-Blanc. Les demandes de réservation affluent et les places dans les différents refuges ne sont pas illimitées.

Points forts

Stage eco-friendly : pas de voiture, pas de remontée mécanique
Moins de monde et plus de tranquilité
Stage Mont Blanc différent, hors des itinéraires classiques
7 jours dans le respect de la nature et de l'environnement
6 nuits dans des refuges mythiques (Robert Blanc, Goûter, Gonella...)
Itinéraire sauvage et magnifique

Votre guide de haute montagne

Vous échangez avec Vincent tout au long de votre réservation.
J'ai toujours été passionné de montagne, ce qui m'a décidé un jour d'en faire mon métier. L'alpinisme, le ski et l'escalade sont les activités que je préfère mais je travaille également comme moniteur d'escalade et comme formateur alpinisme. En savoir plus

Inclus

done
Encadrement par un Guide de haute montagne
done
Encadrement par un 2ème Guide pour l'ascension
done
Hébergement en refuge (6 nuits)
done
Pension complète

A prévoir

remove
Transport vers / depuis le lieu de RDV et séparation
remove
Pique-nique du premier jour
remove
Boissons dans les refuges
remove
Matériel technique individuel

Programme détaillé

Lieu de rendez-vous  :  Les Contamines-Montjoie, France

Jour 1 : Les Contamines-Montjoie - Refuge des Conscrits

Nous nous donnons rendez-vous à 8h45 aux Contamines-Montjoie. Nous montons ensuite au Refuge des Conscrits. Repas et nuit au refuge.

Dénivelé positif : 1400 m
Durée du parcours : entre 5 et 6 heures
Hébergement : Refuge des Conscrits

Jour 2 : Refuge des Conscrits - Mont Tondu - Refuge Robert Blanc

Pour ce deuxième jour, nous nous lancerons dans l'ascension du Mont Tondu (3196 m) pour ensuite redescendre au Refuge Robert Blanc (2750 m). Le Mont Tondu est situé au Sud du Massif du Mont-Blanc. On aperçoit du sommet les Lacs Jovet, le Lac de la Girotte, le Rocher des Enclaves et l’ensemble de ce massif. La vue sur le bassin glaciaire de Tré la Tête et sur le Mont-Blanc est superbe.

Dénivelé positif : 750 m
Dénivelé négatif : 650 m
Durée du parcours : environ 5 heures
Hébergement : Refuge Robert Blanc

Jour 3 : Refuge Robert Blanc - Dôme des Glaciers - Refuge Elisabetta Soldini

Notre course du jour sera le Dôme des Glaciers, loin des remontées mécaniques et de la foule. Idéal pour se mettre en jambe une fois de plus ! Vous profiterez de la vue imprenable sur le Massif du Mont-Blanc, l'Aiguille de Tré la Tête et les Dômes de Miage. Repas et nuit au Refuge Elisabetta Soldini, situé à 2185 mètres d'altitude.

Dénivelé positif : 850
Dénivelé négatif : 1350 m
Durée du parcours : environ 7 heures
Hébergement : Refuge Elisabetta Soldini

Jour 4 : Refuge Elisabetta Soldini - Refuge Gonella

De notre refuge Elisabetta Soldini, nous montons au Refuge Gonella, perché à 3071 mètres d'altitude. Repas et nuit au refuge.

Dénivelé positif : 1150 m
Dénivelé négatif : 200 m
Durée du parcours : entre 6 et 7 heures
Hébergement : Refuge Gonella

Jour 5 : Refuge Gonella - Sommet du Mont Blanc - Refuge du Goûter

C'est le grand jour. Nous nous lançons dans la dernière étape de l'ascension du Mont-Blanc par la voie dite du "Pape". Une fois au sommet, vous pourrez profiter de cette vue imprenable ! Vous y êtes arrivé. Il est temps de se féliciter comme il se doit. Nous redescendons ensuite, des étoiles plein les yeux en direction du Refuge du Goûter pour une bonne nuit de repos.

Dénivelé positif : 1780 m
Dénivelé négatif : 1000 m
Durée du parcours : entre 8 et 10 heures
Hébergement : Refuge du Goûter

Jour 6 : Refuge du Goûter - Col de Tricot - Chalet de Miage

Nous descendons par l'Aiguille du Gouter puis passons par le Col de Tricot. La descente est coupée en deux avec une étape au Chalet de Miage. Cela vous permettra de ne pas arriver fatigués aux voitures et de finir par une soirée festive et conviviale au Chalet de Miage.

Dénivelé positif : 350 m
Dénivelé négatif : 2500 m
Durée du parcours : entre 6 et 8 heures
Hébergement : Chalet de Miage

Jour 7 : Chalet de Miage - Chalet du truc - Les Contamines-Monjoie

C'est notre dernier jour... grasse matinée ! Puis nous partons pour arriver tranquillement en début d'après-midi aux voitures après un dernier pique-nique. Un dernier verre pour nous remémorer tous ces bons moments passés ensemble. Il est temps de se dire à bientôt !

Dénivelé positif : 200 m
Dénivelé négatif : 600 m

Demander un devis
 
A partir de
1 745 €
/personne
Durée : 7 jours
Niveau technique : Initié
Cond. physique : Sportif régulier
Taille max du groupe : 4 personnes
Saison  : juin arrow_forward septembre
Satisfaction (15)
Voir les retours d'expérience
Demander un devis

Infos pratiques

Infos sur les participants

  • Il est important pour envisager ce stage Mont-Blanc d'avoir déjà une petite expérience en alpinisme et de bien se préparer pour arriver "en très bonne en forme". Les journées de préparation serviront à l'acclimatation et à progresser en cramponnage pour évoluer en sécurité. Il ne faut pas négliger l'aspect sportif de ce circuit !
  • Les journées sont éprouvantes et vous demanderont d’avoir une excellente forme physique pour chaque jour afin de ne pas voir son niveau baisser au cours de la semaine à cause de la fatigue. Il est indispensable de pratiquer un sport régulièrement comme la course à pied, le vélo, au moins 2 mois avant le début du stage. Prévoyez 2 à 3 heures par semaine pour votre préparation, avec par exemple des séances d'1h de course à pied. Si vous en avez la possibilité, faîtes régulièrement des randonnées d'au moins 1000 m de dénivelé positif à des allures de 500m/h en montée.

Modifications

  • Le programme est donné à titre indicatif, il peut être modifié en fonction des conditions, de la météo et du niveau des participants.

Conditions de départ

  • Pour avoir lieu ce stage doit être complet, c'est à dire qu'il doit y avoir 4 participants.

Conditions de réservation

  • La prise en compte de votre réservation se fait par le versement d'arrhes.
  • L'intégralité du prix du stage doit être versé 30 jours avant le départ.

Conditions d'annulation

  • Si le stage ne peut pas avoir lieu vous êtes bien-sûr intégralement remboursé.
  • En cas d'annulation de votre part, aucun remboursement n'est possible dans les 30 derniers jours avant le départ, sauf si un remplaçant est trouvé.

Equipement personnel

Vêtements

  • Sous-vêtements respirants (pour le haut et pour le bas)
  • Polaire
  • Veste fourrure polaire ou pull-over chaud
  • Veste ou gilet en duvet (compressible)
  • Veste coupe-vent, imperméable et respirante type Gore-Tex
  • Pantalon adapté à la marche en montagne (déperlant et coupe-vent). NB : Les pantalons de ski ne conviennent pas, ils sont trop chauds et pas assez respirants.
  • Sur-pantalon type Gore-Tex
  • Sous-gants
  • Gants imperméables avec doublure chaude
  • Moufles (pour l’ascension, peu ajustées pour ne pas entraver votre circulation sanguin.)
  • Bonnet
  • Cagoule
  • Chapeau (ou casquette)
  • Lunettes de glacier protection classe 4
  • Masque de ski
  • Chaussettes chaudes et respirantes
  • Guêtres

Matériel technique

  • Sac à dos d'alpinisme confortable de 40 litres environ : il doit comporter les attaches pour crampons, piolet et casque. NB : Le sac rempli ne doit pas excéder 9 kg. Rappelez-vous que le poids est l'ennemi de l’alpiniste !
  • Chaussures de haute montagne à semelles rigides et cramponnables. Elles se distinguent des chaussures de randonnée par leur rigidité qui vous permettra de cramponner sur la glace en assurant un bon maintien de la cheville et des crampons. Elles offrent aussi une bonne étanchéité dans la neige ainsi qu'une excellente protection contre le froid.
  • Piolet léger et long, adapté à votre taille. NB : Il doit pratiquement toucher le sol lorsque vous le prenez en main bras tendu.
  • Crampons avec anti-botte
  • Baudrier
  • Casque agréé pour l’alpinisme
  • Paire de bâtons télescopiques
  • 2 mousquetons
  • Lampe frontale avec piles de rechange
  • Couteau de poche

Divers

  • Quelques chaufferettes main et/ou pied peuvent s'avérer utiles pour les plus frileux le jour du sommet !
  • Thermos
  • Sac à viande. NB : Vous n'avez pas besoin de sac de couchage
  • Crème solaire
  • Baume pour les lèvres
  • Quelques affaires de toilette. NB : Prenez le strict minimum. Exemple : dentifrice + produit à lentilles si besoin + lotion hydroalcoolique pour nettoyer les mains. Il n'y a pas d'eau courante dans les refuges en général. Prévoyez quelques lingettes sans alcool si vous le souhaitez.
  • Sac poubelle
  • Trousse de secours individuelle
  • Boule Quies
  • Contenants pouvant vous assurer environ 2 litres d'eau, l'idéal étant plusieurs petites d'environ 25 cl pour les glisser dans votre veste au chaud prêt du corps. NB : Les poches à eau avec pipettes ne sont pas adaptées pour cause de gel !
  • Vivres de courses (barres céréales, fruits secs...)

N'hésitez pas à me contacter pour plus de renseignements !

Les garanties Kazaden

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins publicitaires et statistiques. En savoir plus OK