Trek Islande : Laugavegur - Fjallabak - Fjords

Découvrez le trekking en Islande. Avec ses paysages volcaniques et ses terres intérieures vallonnées, l'Islande est un formidable terrain d'aventure pour les randonneurs. Votre guide local vous fera découvrir les paysages uniques de cette île mystérieuse qui renferme de nombreuses curiosités géologiques parmi lesquelles volcans, récentes coulées de lave, solfatares et sources d'eau chaude en plein air.

Tout savoir sur le Trek en Islande

Quels sont les différents treks à faire en Islande ?

Il existe de nombreux treks en Islande, qui font de ce pays un incontournable pour tous les amoureux de trekking, notamment :

> Le trek de Laugavegur, parcours emblématique en Islande, rejoint Landmannalaugar à Thorsmork (Þórsmörk) sur 55km. Partez pour un séjour trekking de 3 à 6 jours, afin de découvrir l’immensité islandaise : montagnes rhyolitiques, le canyon de Markarfljótsgljúfur ou encore la vallée de Thorsmork et ses glaciers : autant de sites avec des paysages à couper le souffle. Réalisable de mi-juin à mi-septembre, vous pouvez l’allonger pour rejoindre Skogar et ses fameuses cascades.

> Avec le trek de l’Askja, vous marcherez dans les Hautes Terres Islandaises et rallierez Herðubreiðarlindir et la ferme de Svartárkot pendant 87 km. Pendant ce trek de 5 jours, découvrez le massif du Dyngjufjöll culminant à 1300 mètres d’altitude. Idéal de mi-juin à mi-septembre, préparez-vous à subir des tempêtes de neige, même en été. Et oui un voyage en Islande n’est pas parfait sans son lot de surprise ! Un petit conseil, approvisionnez-vous bien en eau dans les refuges car l’eau est rare sur cet itinéraire.

> Le trek de Kjalvegur, reliant Hveravellir à Hvitarnes vous traverserez le plateau de Kjölur en suivant une ancienne voie équestre. Moins impressionnant que le trek de Landmannalaugar, les paysages n’en sont pas moins magnifiques. Sur 3 jours, vous marcherez entre deux glaciers : Hofsjökull à l’Ouest et Langjökull à l’Est. Étant plus plat et moins exigeant, ce trek est plus accessible que les autres. La meilleure période pour effectuer le trek de Kjalvegur s’étend de mi-juin à mi-septembre.

Quand faire un trek en Islande ?

Il faut savoir qu’en Islande la météo change très rapidement : vous pouvez passer d’une température de 2° à un magnifique soleil qui vous oblige à vous mettre en short en l’espace d’une heure. La meilleure période pour un trek en Islande reste de juillet à mi-septembre, c’est à cette période là que les itinéraires sont les plus praticables et où vous avez le plus de chance d’avoir les meilleures conditions. En hiver, la neige bloque les routes qui sont seulement accessibles par des véhicules 4x4 spécialement conçus pour accéder à ces régions. Attention également, les hivers en Islande sont rudes et un équipement spécifique est de rigueur.

Comment s'y rendre ?

Il existe des vols sans escale en provenance des aéroports de Paris pour celui de Keflavík situé à 30 minutes en voiture de Reykjavik, la capitale. Comptez 3h30 de vol et 100€ à 400€ pour un billet aller/retour depuis Paris. De l’aéroport de Reykjavik vous pouvez rejoindre les aéroports du pays : Akureyri, Ísafjördur, Egilsstadir.

Il faut également savoir que seul un passeport ou une pièce d’identité, valable 3 mois après la date de retour, est demandé pour les ressortissants de l'Union Européenne. Pour les autres nationalités, vous pouvez vous renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Vos dates
Niveau physique
Votre budget
Type d'activité
Mots clés
A proximité de

Trek : 8 activités

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins publicitaires et statistiques. En savoir plus OK