Trek du GR20 : 7 à 14 jours avec guide ou en liberté

Partez en trek faire le GR20, itinéraire mythique de Corse, et réalisez un circuit de 7 à 14 jours de refuge en refuge, ou en bivouac, en trek. Que vous soyez randonneur amateur ou expérimenté, nos guides diplômés vous accompagneront sur le GR20, un des plus beaux sentiers de Corse et du monde.

Tout savoir sur le trek du GR20

Quel est l’itinéraire du trek sur le GR20 ?

Le sentier de Grande Randonnée 20 (GR20) est un parcours emblématique connu dans le monde entier. Avec ses 180 km de long reliant Calenzana au Nord et Conca au Sud, il est considéré comme l'un des treks les plus durs d’Europe. Entre montagnes, mer et verdure, on peut délimiter son itinéraire en 2 parties :

> Le GR20 Nord : c’est la partie la plus technique du GR20, elle est composée de 9 étapes allant de Calenzana à Vizzavone pour 90 km de long. Cette section du GR20 s’adresse plus à des sportifs avec une bonne condition physique qui recherchent une randonnée technique dans les montagnes Corse.
Au départ de Calenzana, vous découvrez le fameux cirque de Bonifatu avant d’attaquer l’ascension du Monte Cito, plus haut sommet de Corse avec ses 2706m d’altitude. Après avoir passé le Col de Vergio, vous débouchez sur le plateau du Camputile d'où il est possible d'admirer le lac de Nino. Avant d’arriver à Vizzavone, une autre ascension, celle du Monte Rotondo, vient clore la partie Nord du GR20. Il est conseillé de rester vigileant sur cette partie face aux terrains accidentés, rocailleux et à quelques passages de brèches en altitude.

> Le GR20 Sud : le plus facile des deux, part de Vizzavone pour rejoindre Conca en 7 étapes sur les 90 derniers kilomètres. On remarque clairement le changement entre les deux parties : sentier beaucoup plus large, moins accidenté et traversé de pâturages, bienvenue dans le sud de la Corse !
Vous commencez par atteindre la station de ski de Ghisoni pour ensuite vous lancer dans le passage du Col de Verde, un des 4 grands cols de Corse. Puis, le sentier évolue dans le massif de l’Incudina où l'on peut admirer les fameuses pozzines du plateau du Cuscionu. Le GR20 Sud se conclut par le passage des impressionnantes Aiguilles de Bavella s’élevant dans la Vallée du Rizzanese et enfin par l’arrivée à Conca. Malgré le fait qu’il soit plus facile, le GR20 Sud n’en est pas moins technique, ne le prenez pas à la légère.

Quelle est la meilleure période pour faire le GR20 ?

Pour mettre toutes les chances de votre côté pour réussir la mythique traversée du GR20, il est important de bien se préparer et choisir la bonne période ! Le sentier est relativement haut en altitude, vous allez donc être soumis aux conditions climatiques de la haute montagne. Ne soyez donc pas surpris si vous faites face à des orages, du brouillard, ou des températures froides.

> En hiver, la neige tombe en abondance en altitude, avec des températures pouvant descendre jusqu’à -20° la nuit. Les balises blanche et rouge qui délimitent le sentier ne sont donc pas visibles puisque la neige recouvre les marques.

> En mai, les journées sont longues et ensoleillées. Même si des névés peuvent persister en altitude, le sentier est bien dégagé.

> Les mois de juin et septembre sont parfait si vous voulez éviter les touristes de l’été tout en profitant de journées longues et de températures agréables.

> Les mois de juillet et août sont les plus chauds, mais également les plus fréquentés. Les fortes chaleurs peuvent être compliquées à supporter, surtout si vous marchez toute la journée.

Le temps peut rapidement changer en Corse, quelle que soit la saison à laquelle vous partez, prévoyez des vêtements pour toutes les conditions climatiques. Les meilleurs mois pour réaliser le GR20 sont le mois de Juin et de Septembre. Les conditions climatiques sont parfaites et le peu de monde est un point à ne pas négliger !

Quelles sont les formules proposées ?

Il est possible de faire le GR20 intégralement ou partiellement par le Nord et le Sud, avec ou sans portage et accompagné ou en liberté :

> Le GR20 en intégrale ou la partie Nord ou Sud : comptez entre 13 à 15 jours pour relier Calenzana au Nord et Conca au Sud pour seulement une semaine si vous décidez de seulement marcher sur le GR20 Nord ou Sud.

> Le GR20 avec ou sans portage : Si vous souhaitez faire le GR20 plus confortablement optez pour une formule avec portage. Votre sac avec tout votre matériel vous attendra à votre refuge chaque soir ou à certaines étapes. Finis le mal de dos après une longue journée de marche !

> Le GR20 accompagné ou en liberté : l’avantage d’être accompagné d’un guide, en plus de profiter de sa culture pour l’environnement local, est de bénéficier d’un réel esprit de groupe qui va vous motiver à repousser vos limites. La formule liberté conviendra aux trekkeurs voulant évoluer à leur rythme tous en profitant de l’expertise Kazaden.

Comment se préparer physiquement pour faire le trek du GR20 ?

Le sentier du GR20 est catalogué comme le trek le plus dur d’Europe. Pour le réussir, il faudra être en très bonne condition physique. Lors d’une traversée en 15 jours, il faut compter entre 5 et 8 h de marche par jour et un dénivelé positif total de 11 000 mètres : la préparation est la clés pour réussir. Pendant ce trek, il est très souvent question de monter ou descendre, habituez donc votre corps à faire ce genre d’exercices. Partez randonner avec le matériel que vous emporterez plusieurs fois dans la semaine et le weekend pendant plusieurs heures, environ 3 ou 4h. Pas besoin de courir pour faire un chrono, l’atout du GR20 en 2 semaines est que vous pouvez profiter des paysages et avancer à un rythme agréable.

Le GR20 est-il dangereux ?

Lors de votre randonnée sur le GR20 vous devez être constamment prudent. Plusieurs facteurs peuvent être dangereux :

> Le sol principalement rocailleux, peut vite faire trébucher un randonneur ou lui fouler la cheville, même le plus expérimenté de tous. De plus, des éboulements peuvent avoir lieu, il faudra donc être vigilant pendant votre avancée.

> La météo est capricieuse en Corse, elle change constamment surtout en été, avec les fortes chaleurs qui provoquent souvent des orages. Si vous choisissez de faire le GR20 en Août, évitez au maximum d’être dehors au-delà de 14h et prévoyez de partir tôt le matin, les températures sont trop élevés et le soleil vraiment très présent. Même le matin, n’oubliez jamais de quoi vous hydrater.

Vos dates
Votre budget
Type de séjour
Mots clés
A proximité de

Trek, GR20 : 11 séjours

Retours d'expérience  (1)

Emma
sept. 2018
magnifique parcours - que de la chance avec le temps meme si les orages menacaient de temps en temps
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins publicitaires et statistiques. En savoir plus OK