Ascension du Kilimandjaro (5 895 m) : le toit de l'Afrique en Trek

Partez en Tanzanie pour réaliser l'ascension du Kilimandjaro, sommet mythique et toit de l'Afrique, s’élevant à 5892 mètres d’altitude. Trek par la voie Machame, Marangu, Rongaï, ou par une autre voie d'ascension ; formule combinée avec l'ascension du Mont Kenya ou avec Safari... découvrez nos trek-ascensions sur 7 à 12 jours encadrés par des guides locaux et adaptés à tous les niveaux de marche. Mise en relation directe avec nos agences locales spécialisées.

Tout savoir sur le trek et l'ascension du Kilimandjaro

Quelle est la meilleure saison pour réaliser le trek du Kilimandjaro ?

Les périodes les plus favorables pour réaliser l'ascension du Kilimandjaro sont entre janvier et février et entre juin et octobre. A savoir, les mois les plus chauds sont ceux de l'été dans l'hémisphère sud (de novembre à avril), mais les mois de mars, avril, novembre et décembre y sont relativement pluvieux. Juillet est à l'inverse le mois le plus sec.

Quelle voie choisir pour l’ascension du Kilimandjaro ? Quelles formules de trek sont possibles ?

Il existe sept voies différentes pour tenter l'ascension du Kilimandjaro :

> La voie Machame : débute à 1 600 mètres d'altitude, c'est la voie la plus longue qui permet une meilleure acclimatation à l'altitude. Elle est considérée comme l'une des plus belles voies pour réaliser le trek du Kilimandjaro, grâce à la diversité et la beauté de ses paysages.

> La voie Marangu : débute à 1 870 mètres d'altitude, c'est la voie la plus classique empruntée par les trekkeurs, les nuits se passent toutes en refuges.

> La voie Rongai : débute à 1 950 mètres d'altitude, elle est l'une des voies d'ascension les plus préservées. L'itinéraire est jugé facile avec 45 kilomètres de trek au total.

> La voie Lemosho : débute à 2 650 mètres d'altitude, elle est considérée comme assez difficile avec 49 kilomètres de trek. C'est l'une des voies les plus longues, elle débute les premiers jours en forêt et offre des panoramas exceptionnels avec la vue sur le Mont Meru.

> La voie Umbwe : débute à 1 600 mètres d'altitude, elle est la voie la plus sauvage et la plus difficile physiquement. La première partie de l'ascension est raide ce qui ne facilite pas l'acclimatation, la route rejoint ensuite la voie Machame.

> La voie Shira : débute à 3 850 mètres d'altitude, c'est l'une des voies les moins fréquentées. Elle est située à l'ouest de la montagne, elle est également l'une des routes les plus sauvages, il n'y a aucun hébergement sur le trajet.

> La voie Mweka : débute à 1640 mètres d'altitude, c'est la voie la plus rapide pour atteindre le sommet du Kilimandjaro. Par conséquent, elle est l'une des plus raides et l’une des voies d'ascension les plus dangereuses. Désormais interdite à la montée, elle n’est accessible que pour redescendre du sommet.

Plusieurs types de formules sont généralement proposés, de l'ascension simple du Kilimandjaro à la formule combinée :

> Formule simple : Ascension du Kilimandjaro avec des treks de 7 à 12 jours, encadrés par des guides locaux et adaptés à tous les niveaux du débutant au confirmé.
> Formule combinée : Il existe également certaines formules combinant le trek du Kilimandjaro avec l'ascension du Mont Kenya ou d'un autre sommet tanzanien ou suivie d’un safari.

Qui sont nos guides ?

Nous collaborons avec des agences locales spécialisées et reconnues pour leur expérience de l’Ascension du Kilimandjaro. Passionnés par la Tanzanie, la montagne et leur métier, nos guides sauront ainsi vous faire découvrir cette région et adapter au mieux votre Trek selon votre profil.

Quel prix pour gravir le Kilimandjaro avec un guide ?

Les tarifs du trek varient en fonction de la voie empruntée, du nombre de jours du trek, de l'assistance et de la taille du groupe. Quelques ordres d’idée sur la base d’un groupe de 5 personnes (hors entrée au parc, pourboires et vols internationaux) :

> Trek du Kilimandjaro voie Machame (7 jours) : environ 900€/personne
> Par la voie Marangu (7 jours) : environ 875€/pers.
> Par la voie Rongaï (8 jours) : environ 860€/pers.
> Par la voie Lemosho (9 jours) : environ 1100€/pers.

Sont compris dans le prix : l’hébergement, la pension complète, les transports pendant le séjour, les frais de portage, le matériel de bivouac, l’encadrement par l’équipe.

A ce tarif proposé par les agences locales, n'oubliez pas de prévoir dans votre budget :
> Les frais d'entrée au Parc du Kilimandjaro : 815$ sans taxes (961$ avec) pour un séjour de 7 jours
> Le vol A/R jusqu'au Kilimandjaro Airport : 850€ en moyenne pour un vol en septembre avec une escale, au départ de Paris.
> Les pourboires du guide et des porteurs : entre 140$ et 200$ pour la semaine.
> Les frais annexes : visa, assurance…

> Voir notre article détaillé sur les prix de l'ascension du Kilimandjaro

Quel entraînement pour réaliser le trek du Kilimandjaro ?

L'ascension du Kilimandjaro requiert une petite préparation physique au préalable. Pas besoin d'être un grand sportif pour tenter l'ascension mais il faut tout de même pouvoir encaisser physiquement les longues journées de marche d'un trek en altitude. Entraînez-vous au minimum trois mois avant votre départ avec quelques séances hebdomadaires de course à pied ou de randonnée.

Quel équipement pour faire l’ascension du Kilimandjaro ?

> Comme équipement personnel nous vous recommandons : des bâtons de marche, des bottes de marche avec une semelle raide, un sac de couchage de montagne (-10° à -15°) avec un matelas (optionnel selon nos agences), une lampe frontale, un duffel bag pour donner aux porteurs et un sac à dos pour la journée. Glissez aussi une crème solaire à indice maximal pour la peau et pour les lèvres, une crème hydratante, des barres énergétiques et un couteau de poche.
> Comme vêtements : pantalon de marche, sous-pantalon chaud, chaussettes de randonnée, sous-vêtements, T-shirts respirants, pull polaire, veste imperméable et coupe-vent, doudoune, paire de gants de montagne, bonnet, casquette ou chapeau, cagoule, collants, sous-vêtements longs synthétiques à titre de pyjama, guêtres, lunettes de soleil

Faut-il certains vaccins pour se rendre en Tanzanie ?

Aucun vaccin n’est obligatoire pour gravir le Kilimandjaro et plus généralement pour vous rendre en Tanzanie, certains sont néanmoins recommandés : hépatite A & fièvre jaune (source : Institut Pasteur).

> Voir notre article détaillé pour obtenir encore plus d'informations sur l'ascension du Kilimandjaro

Vos dates
Votre budget
Type de séjour
Mots clés
A proximité de

Trek, Ascension du Kilimandjaro : 11 séjours

Retours d'expérience  (43)

Frédéric
oct. 2019
Le trek en lui-même s'est bien passé ! Sur place, à l'hôtel on était un peu perdu parce qu'on ne savait pas tout à fait qui voir, ça manquait d'un suivi personnalisé sur place. On a rencontré le guide francophone au moment du trek. Un français pas très "fluent". Heureusement qu'on s'en sortait en anglais. Il y avait une petite ambiguïté, on avait un guide francophone et on avait un 2e guide, Adibou, c'était lui qui était devant, il ouvrait la marche, il semblait plus expérimenté, j'adorais ce 2e guide, c'était un guide anglophone. D'ailleurs à la fin du séjour, je lui ai donné une paire de chaussures supplémentaire. Ca manquait de convivialité car on était que tous les 2, je me baladais du coup dans le camp pour rencontrer d'autres trekkeurs. Même les porteurs, il n'y a que le dernier jour qu'on a fait leur connaissance. En dehors de ça, c'était vraiment très bien ! Mon expérience a été difficile. Je n'avais jamais fait de trek. Le dernier jour, 17h de marche, ça a été assez difficile mais je suis content d'être arrivé au sommet dans de très mauvaises conditions avec un vent très fort à -20°C. Les décors sont magnifiques, les gens sont adorables, c'est indéniable, c'est vraiment une super expérience ! juste ne pas faire comme moi, ne pas faire les choses à la légère.
Christophe
oct. 2019
Globalement bien, même très bien ! L’accueil du guide francophone, Maisha, était très bien, agréable. Le guide local tanzanien était très très bien, les 2 guides étaient biens. Le point d'attention serait que Maisha soit un peu plus vigilant d'avoir des feedbacks de ses accompagnants. Il aurait du être plus dans la motivation et aider la personne la plus faible. On n'a pas eu les conditions climatiques qu'on espérait car il y a eu une dépression ! On a été dans le blizzard pendant l'ascension du sommet, en pleine tempête de neige pendant 8h, la température a atteint - 20°C. On a quand même réussi à arriver au sommet. Sinon très bien. Tout le long très bien, les repas très bien, on a regretté le manque de partage avec les porteurs et le cuisinier, on les a vu que le dernier jour. Le guide a présenté l'équipe le matin où l'on redescend. Sinon, paysages magnifiques, très très bon souvenir !
Patrick
oct. 2019
Je suis parti récemment, et j'en retiens que du positif. Une expérience extraordinaire où les guides ont pris soin de moi ! Je recommande tout de même une bonne condition physique car passé 4000 m le souffle commence à se faire court !
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins publicitaires et statistiques. En savoir plus OK