COVID-19 - Réouverture des frontières En savoir +

Ascension du Kilimandjaro (5 895 m)
Treks de 8 à 11 jours & Combos avec Safari / Zanzibar

expand_more
expand_more
expand_more
search
location_on

Trek / Randonnée, Ascension du Kilimandjaro : 11 séjours

Retours d'expérience
4,8/5 76 Avis Voyageurs

Guidebook
Ascension du Kilimandjaro

Formules, matos, entraînement... recevez en exclusivité tous nos conseils pour préparer votre Ascension du Kilimandjaro

Trek du kilimandjaro & extensions : tout savoir

Quand réaliser l’ascension du Kilimandjaro en trek ?

Il est possible de gravir le Kilimandjaro toute l’année, selon la voie d’ascension choisie. Cependant le climat est capricieux en montagne et les conditions varient en fonction des saisons et de l'altitude.

Meilleures périodes

Avec un climat sec et chaud, les mois de janvier à mars sont idéaux pour réaliser l’ascension, de même que les mois de septembre-octobre, au climat plus tempéré et un peu plus humide. La période hivernale - de la fin juin à la fin août - est également sèche donc idéale pour la visibilité, avec un ciel dégagé, mais les températures sont plus fraîches, notamment la nuit.

Températures

Les températures au-delà de 3 000 m sont généralement comprises entre 0°C et 10°C en journée et deviennent négatives la nuit. À noter que les températures peuvent descendre jusqu’à -20°C lors de l’étape vers le sommet (notamment l’hiver) et sont plus largement négatives la nuit tout au long de l’ascension. Il est donc indispensable d’être équipé en conséquence.

Saison des pluies

La saison des pluies se situe entre avril et mi-juin. L’ascension est possible pendant cette période par les voies de la Face Nord uniquement (Rongaï & Londorossi), plus sèches car moins exposées aux intempéries. Les conditions sur les autres voies seront difficiles avec de la pluie, de la neige et une humidité constante.

Suis-je apte à gravir le Kilimandjaro ?

La réponse à cette question dépend principalement de votre expérience en haute-altitude ainsi que de votre condition physique.

Condition physique

Avec un sommet situé à 5 895 m d’altitude et plusieurs jours de trekking à plus de 3 500 m pour y parvenir, cette ascension se destine à des personnes en très bonne forme physique. Vous devez être capable de marcher pendant plus de 7 heures sur plusieurs jours d'affilée, avec des dénivelés positifs le plus souvent compris entre 700 m et 1 500 m.

Niveau technique

L’ascension du Kilimandjaro appartient au trek et non à l'alpinisme (pas besoin de piolet, corde et crampons). Sont recommandés : une pratique régulière de la randonnée et une expérience préalable en haute altitude, notamment afin de connaître la réaction de son corps face à la raréfaction de l’oxygène.

Quel entraînement pour réussir mon ascension ?

Nous conseillons de commencer un entraînement physique et mental intense 6 mois avant le début de l’ascension.

Entraînement

Cet entraînement doit comporter plusieurs séances de running/vélo/natation par semaine afin d’accroître votre cardio. À titre d’exemple, vous devez être capable de courir un 10km en moins de 55 min sans trop d’efforts.

Renforcement

Nous recommandons aussi des exercices de renforcement musculaire pour limiter la fatigue liée notamment aux longues journées de marche en altitude ainsi qu’un travail sur les articulations (chevilles et genoux) pour éviter les blessures.

Quelles sont les voies possibles pour l’ascension du Kilimandjaro ?

Il existe 7 “voies” principales pour réaliser l’ascension du Kilimandjaro. Plus ou moins connues, elles se distinguent les unes des autres de par leur difficulté physique, les paysages rencontrés, leur fréquentation ou encore le confort de leur hébergement.

Voie Machame

Débutant à 1 800 mètres d'altitude, c'est une voie longue et réputée qui permet une très bonne acclimatation à l'altitude. Elle est considérée comme l'une des plus belles voies pour réaliser le trek du Kilimandjaro, grâce à la diversité et la beauté de ses paysages.

Voie Marangu

Egalement appelée voie Coca-Cola, elle débute à 1 970 mètres d'altitude et a l'avantage de disposer de refuges. C'est l'une des voies les plus plébiscitées par les trekkeurs de tous niveaux.

Voie Rongai

Débutant à 1 950 mètres d'altitude, elle est l'une des voies d'ascension les plus préservées. L'itinéraire est jugé facile avec 45 kilomètres de trek au total.

Voie Lemosho

Voie historique du Kilimandjaro, elle est aussi l'une des plus longues, elle débute les premiers jours en forêt et offre des panoramas exceptionnels avec la vue sur le Mont Meru.

Voie Shira

L'une des voies les moins fréquentées. Elle est située à l'ouest de la montagne, elle est également l'une des routes les plus sauvages, il n'y a aucun hébergement sur le trajet.

Voie Umbwe

Avec un départ à 1600 m d'altitude, c'est la voie la plus sauvage et la plus difficile physiquement. La première partie de l'ascension est raide ce qui ne facilite pas l'acclimatation, la route rejoint ensuite la voie Machame.

Voie Londorossi

Également appelée "Circuit Nord", cette voie est à la fois très longue et spectaculaire. Elle offre une expérience de trek hors des sentiers battus inégalée.

Est-il dangereux de faire l'ascension du Kilimandjaro ?

Si le Kilimandjaro reste un trek (et non de l’alpinisme), la haute altitude vous expose au Mal Aigu des Montagnes, un paramètre qu’il faut aborder avec sérieux.

Mal Aigu des Montagnes (MAM)

Lié à la quantité réduite d’oxygène dans vos poumons en haute altitude, le MAM peut provoquer maux de têtes, nausées, vertiges et s’aggraver en oedèmes. Certaines personnes y sont plus sujettes que d'autres (indépendamment de la condition physique), c’est pourquoi une expérience préalable en haute-altitude et une progression en douceur sont vivement recommandées. Les voies d’ascension “rapides” qui vous y exposent davantage.

Dispositifs de sécurité

Pour votre sécurité, nos guides et accompagnateurs disposent de radio-téléphones, d’oxygène en bouteille et d’une trousse de secours de montagne sur l'ensemble de l'ascension. Un test d’oxymétrie est réalisé tous les matins et soirs pour s’assurer de votre bon état de santé. Nous recommandons par ailleurs de prendre un caisson hyperbare (en option, 120€ pour le groupe), qui permet de vite agir en cas de MAM.

Quelles sont les formules de voyage proposées ?

Plusieurs types de formules sont possibles, de l’ascension du Kilimandjaro seule à la formule combinée :

Ascension du Kilimandjaro (seule)

Vous réalisez l'ascension au cours d'un trek de 7 à 11 jours, organisé par notre agence locale. Toutes les voies peuvent être envisagés, et vous pouvez rejoindre un groupe ou privatiser votre ascension (tarifs similaires) quasiment tous les jours. Votre vol international sera à réserver séparément.

Formule combinée Kili & Safari

Les très réputés parcs du Nord de la Tanzanie se situent à quelques heures de route seulement du Kilimandjaro. Il est donc possible de combiner son ascension avec un safari de 3 à 5 jours, à la découverte des animaux emblématiques de la savane africaine.

Formule combinée Kili & Zanzibar

Réputée pour ses eaux turquoises et plages de sable blanc l’île de Zanzibar est un véritable un petit coin de paradis pour se ressourcer. De quoi recharger les batteries, sur 3 à 7 jours, après l’effort de trek consenti au Kilimandjaro.

Comment se déroule le trek au quotidien ?

Au cours de l’ascension, une logistique complète est mise en place par votre équipe de porteurs pour vous permettre de grimper dans les meilleures conditions.

L'équipe de trek

L’ascension du Kilimandjaro nécessite une véritable équipe d’encadrement, constituée selon la taille du groupe d’un à trois guides, de 3 à 9 porteurs et d’un cuisinier. Vous évoluez en totale autonomie avec eux depuis le point de départ jusqu’au sommet.

Le portage

Une équipe de porteurs est présente à vos côtés pour transporter le matériel de camping, la nourriture, ainsi que vos effets personnels non utiles lors de la journée de trekking (maximum 15 kg par personne). Tous les matins, vous quittez le camp en direction de votre prochaine étape. Les porteurs s’occupent de plier le camp et de l’acheminer sur le site suivant.

Les camps

L’hébergement s’effectue en tente sur des sites de bivouac bien délimités. Ceux-ci disposent de toilettes en dur et généralement d’un bâtiment réservé aux rangers ou il vous faudra signer les registres d’ascension. À noter que la voie Marangu est la seule équipée de véritables refuges avec matelas et couvertures.

Nourriture

Enfin, les repas sont préparés avec soin par un cuisinier et servis dans une grande tente mess. Les produits sont frais et conçus pour vous permettre de tenir au cours de vos longues journées de marche, et généralement très appréciés par les trekkeurs. En plus d’être variés, les menus peuvent être adaptés à vos exigences alimentaires (végétarien, vegan, intolérances, allergies…).

Eau & toilettes

Il existe des réserves d’eau sur chaque camp, que les porteurs font bouillir afin de l’assainir et d’alimenter vos gourdes (pas besoin donc d’en acheter au préalable). Vous disposez lors du trek de toilettes sèches collectives. Il est possible de demander une toilette portative individuelle en plus moyennant un supplément.

Quel équipement prévoir pour l’ascension du Kilimandjaro ?

Matériel personnel (checklist)

Pour gravir le toit de l’Afrique, vous devez disposer d’un équipement de trek complet et adapté aux hautes altitudes. Celui-ci doit comprendre les sacs (pour le portage et la randonnée), les vêtements et rechanges, les équipements techniques et les affaires de toilette et de protection. Le détail vous sera précisé dans votre devis, mais vous pouvez d’ores et déjà consulter notre checklist équipement trek.

Matériel disponible à la location

Il est possible de louer du matériel technique pour éviter d’investir ou d’avoir à le transporter depuis la France, comme par exemple un sac de couchage grand froid (température de confort -20°C), des ponchos épais, une veste chaude, un pantalon imperméable ou encore des bâtons de randonnée. L’ensemble des équipements disponibles à la location vous seront précisés sur votre devis.

Avec qui travaillons nous sur place ?

Une agence locale reconnue

Fondée en 1986, notre agence locale en Tanzanie est spécialisée dans les ascensions du Kilimandjaro et dans l’organisation de safaris et de séjours à Zanzibar. Elle a été désignée comme meilleur tour opérateur de Tanzanie pour le Kilimandjaro et les Safaris en 2019.

Des guides compétents et pédagogiques

Formés à l’encadrement et aux différentes techniques de sécurité, nos guides de trek vous permettront de progresser en toute sécurité lors de votre ascension. D’origine locale, francophones, ils font preuve de passion et d’enthousiasme pour vous en apprendre plus sur le Kilimandjaro, mais aussi sur leur culture et leurs traditions.

Un engagement solidaire

Notre partenaire en Tanzanie est un acteur engagé dans le tourisme durable et le développement des communautés locales. 15% des profits sont reversés à sa fondation, qui œuvre notamment en faveur des orphelins, des familles défavorisées et des femmes Maasaï.

Quel prix pour gravir le Kilimandjaro avec un guide ?

Les tarifs pour l’ascension du Kilimandjaro varient principalement en fonction de la voie empruntée, du nombre de personnes dans le groupe (pour les pourboires) et de l'éventuel combo choisi (safari ou zanzibar).

Forfait de trek

Le forfait proposé comprend : l’encadrement par l’équipe de trek (guides, porteurs, cuisiniers…), l’hébergement / matériel de bivouac, la pension complète, le matériel de sécurité et les transports pendant le séjour. Les frais d’entrée au parc sont également réglés par notre intermédiaire, mais les vols internationaux, pourboires, visas, assurances et dépenses annexes sont à prévoir séparément.

Quelques idées de tarifs (avec les frais d’entrée au parc) :

  • Voie Marangu (6 jours) : environ 1470€/pers.
  • Voie Rongaï / Skira (6 jours) : environ 1590€/pers.
  • Voie Umbwe (6 jours) : environ 1620€/pers.
  • Voie Machame / Lemosho (7 / 8 jours) : environ 1770€/personne
  • Voie Londorossi (9 jours) : environ 2390€/pers.

Frais annexes

En plus du forfait, n’oubliez pas de prévoir dans votre budget :

  • Les pourboires du guide et des porteurs : entre 230€ et 320€ pour la semaine.
  • Le vol A/R jusqu'au Kilimandjaro Airport : 750€ à 1000€ en moyenne pour un vol en septembre avec une escale, au départ de Paris.
  • Les frais de Visa, qui s’élèvent à 46€ en 2021.
  • Les frais d’assurance, qui varient selon l’assurance choisie (voir la question sur les formalités)

Formules combinées

  • Kili + Safari : comptez environ 305€ par journée de safari en wild camp, et 390€ en lodge.
  • Kili + Zanzibar : comptez de 70 à 270€ par personne et par nuit à l’hôtel, selon la saison et le standing choisi.

Comment se rendre au Kilimandjaro ?

Vols internationaux

Les vols internationaux se font depuis la France vers Kilimandjaro Airport (JRO) avec une ou deux escales en passant par Doha (Qatar), Abbis Abbeba (Ethiopie), Nairobi (Kenya) ou Istanbul (Turquie). Comptez 11 à 15h de vol environ.

Transferts

Les transferts prévus au programme, que ce soit depuis ou vers l’aéroport ainsi que pour vous rendre au départ de l’ascension, s’effectuent en 4x4 ou en minibus en fonction de la taille du groupe.

Quelles sont les formalités ?

Vaccins & traitements

Il est nécessaire de se faire vacciner contre la fièvre jaune dans les 10 jours qui précèdent le départ, et de suivre un traitement préventif contre le paludisme (= prophylaxie contre la malaria). Une vaccination à jour contre l’hépatite A est également vivement conseillée.

Visa

Pour entrer sur le territoire tanzanien, un e-visa est obligatoire ainsi qu’un passeport avec une durée de validité de 6 mois après votre sortie du territoire.

Assurances

Vous devez disposer obligatoirement d’une assurance rapatriement valable à l’étranger et jusqu’à 6000 m. Par ailleurs, nous vous recommandons une assurance multi-risques qui couvrira vos frais d’annulation & bagages en cas de besoin. Ces assurances vous seront proposées par votre interlocuteur Kazaden.

Modalités COVID19 :

  • Les séjours annulés pour cause d’impossibilité de voyager (re-confinement) seront soit reportés, soit intégralement remboursés.
  • Sachez que nous proposons désormais une assurance multi-risques COVID, qui vous indemnise si jamais l’une des personnes de votre réservation tombe malade (preuve par test PCR).

Récit

Pour une plongée plus immersive, Baptiste, parti en 201 7 à seulement 19 ans, nous raconte son trek à la conquête des neiges éternelles du Kilimandjaro.

Des aventures dans votre boite mail

Recevez notre newsletter avec une sélection des plus beaux séjours du moment, des récits de voyages, et tous conseils pour partir à l'aventure
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins publicitaires et statistiques. En savoir plus OK